À propos du métabolisme et de ses effets sur les régimes

De nos jours, les individus attribuent généralement leur surpoids à un état de métabolisme stable. Alors qu’est-ce qu’il décrit? Est-il légitime de reprocher au métabolisme de telles préoccupations? Le métabolisme peut-il être amélioré? La vérité à accepter aujourd’hui, c’est que le métabolisme est très lié au poids, mais le gain de poids n’arrive pas en raison d’un processus de métabolisme lent. Bien que votre métabolisme influe sur les besoins en énergie de votre corps, il est de votre responsabilité de déterminer les aliments que vous buvez et que vous mangez, et non le métabolisme.

Qu’est-ce que le métabolisme?

Le métabolisme est un processus interne naturel qui aide à convertir les aliments et les boissons que vous consommez en stimulants vitaux à l’intérieur du corps. Il est également qualifié de processus biochimique dans lequel les calories consommées provenant d’aliments et d’autres substances sont mélangées à de l’oxygène et aux ressources énergétiques essentielles qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Même lorsqu’il est au repos, le corps remplit diverses fonctions, telles que la circulation sanguine, la libération d’hormones, le développement cellulaire et les activités respiratoires. La quantité totale de calories requises par le corps pour effectuer des fonctions vitales est appelée taux métabolique, autrement dit, on parle de métabolisme.

Facteurs déterminant le métabolisme de base

Plusieurs facteurs influencent la condition essentielle du métabolisme dans le corps humain, notamment:

Âge: L’âge de croissance réduit la tendance musculaire et le processus de développement, et la graisse apparaît de plus en plus du poids corporel, ce qui réduit le processus de combustion des calories.

Taille du corps: Les individus apparaissant volumineux et comprenant une grande structure musculaire peuvent brûler des calories plus élevées. Par conséquent, leur taux métabolique est généralement plus élevé que celui des autres.

Votre sexe Par rapport aux femmes, le corps masculin comprend plus de muscles et moins de graisse dans l’organisation, quels que soient son poids et son âge. Cela signifie donc que les activités de combustion de calories sont plus élevées chez les hommes et que leur taux métabolique est élevé.

Processus de thermogenèse: chaque aliment consommé par les individus passe par plusieurs étapes, telles que la digestion, l’absorption, le transport vers d’autres organes et le stockage, nécessite des calories essentielles pour fonctionner correctement. Les aliments consommés par les individus sont convertis en hydrates de carbone et protéines essentiels par le corps, processus appelé thermogenèse.

Activité physique. S’engager dans divers exercices et entraînements tels que marcher, courir, jouer au football requiert des ressources énergétiques suffisantes et conduit à des activités de brûlage de calories chaque fois que vous effectuez de telles opérations. Toutes ces activités nécessitent donc une consommation de calories et un processus de combustion adéquats, qui déterminent la condition métabolique du corps.

Métabolisme Et Perte De Poids

Après avoir déterminé quotidiennement les calories vitales requises par le corps, une personne pourrait se concentrer sur certains facteurs principaux pour améliorer son objectif de perte de poids plutôt que de blâmer son taux de métabolisme lent.

Nutrition et régime de levage

Le style idéal pour améliorer la nutrition et l’alimentation est de prendre régulièrement une quantité décente de légumes et de fruits. Pour un état parfait, il est nécessaire de gérer quotidiennement la consommation de calories, qui agit comme un stimulant lors des activités de perte de poids et peut déclencher le processus de combustion des graisses.

Cependant, la limitation stricte des calories n’est pas très utile pour les résultats et les réalisations à long terme. Une réduction cinglante des calories peut aider le corps à changer le taux de métabolisme lorsque moins d’énergie serait consommée ou brûlée.

Les aliments à faible teneur en calories affaiblissent généralement le niveau de motivation, ce qui entraîne une alimentation émotionnelle lorsque le processus de régime est totalement interdit. Cependant, si l’apport calorique est effectué sous la stricte supervision d’un nutritionniste, d’un diététicien ou d’un médecin, le risque d’attraper des symptômes nutritionnels faibles est moindre, ce qui est non seulement nocif pour la santé, mais modifie également le processus métabolique, rendant plus difficile la combustion des graisses.

Minéraux et vitamines dans le métabolisme

Non seulement les graisses et les glucides contribuent à un processus métabolique régulier dans le corps, mais les minéraux et les vitamines contribuent également de manière significative à la collecte d’énergie à partir des aliments consommés. Ils jouent un rôle vital dans la régulation de la voie métabolique vers le segment du corps. Selon des études, le corps humain est composé d’environ 60 éléments différents. Parmi ceux-ci, environ 30 sont essentiels et peuvent entraîner des problèmes de santé spécifiques s’ils ne sont pas consommés correctement. Certains minéraux essentiels disponibles à l’intérieur sont le fer, le potassium, le calcium, le sodium, le phosphore, le manganèse, le cuivre, le magnésium, les ions chlorure, l’iode, le cobalt, le zinc et le fluor.

Les vitamines sont également des éléments vitaux qui sont requis quotidiennement par le corps humain. Ils proviennent de la nourriture ou d’autres aliments que nous consommons et jouent un rôle crucial dans la régulation du niveau de métabolisme. L’acide nicotinique, la vitamine A, l’acide pantothénique, la vitamine B2 et la vitamine C sont des vitamines essentielles disponibles dans le corps.

Rien de magique à attendre

Si vous préférez perdre du poids pour accélérer votre métabolisme dans le corps, alors n’envisagez pas l’utilisation de compléments alimentaires qui promettent des activités de perte de poids instantanée. Il existe de nombreux suppléments disponibles sur le marché qui prétendent augmenter le métabolisme, mais ils ne sont que du battage médiatique et entraînent de graves effets secondaires sur la santé.

Ces sources alimentaires ne sont pas approuvées par les administrations d’aliments et de médicaments. Il existe donc un gros point d’interrogation lié à leur sécurité et leur efficacité. Donc, si vous essayez ces sources, consultez votre médecin. Perdre du poids n’est pas un processus naturel à appliquer, mais néanmoins, si l’individu est compatible avec des exercices réguliers ou une séance d’entraînement et que l’on donne tous les aliments vides, consommant moins de calories, des objectifs de perte de poids pourraient être très utiles.

La conclusion

Les directives de 2015 sur les régimes amerciens décrivent une réduction de calories allant jusqu’à 600 par jour pouvant aider à perdre environ 1 kilo en une semaine. Si vous incluez l’ajout de divers processus physiques, l’activité de combustion des graisses deviendrait rapide. Les informations sur tous les outils qui affectent l’appétit, les préférences alimentaires et la fonction corporelle augmentent chaque jour. Votre médecin ou votre diététicien vous suggérera peut-être quelques étapes raisonnables pour appliquer et expérimenter un bon taux de métabolisme. Alors mangez sainement et menez un mode de vie actif qui aiderait à stimuler votre métabolisme et ne blâmez jamais vos problèmes de surpoids en raison de la lenteur de votre métabolisme, car il n’a rien à voir avec cela.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *